Rhinoplastie fonctionnelle et esthétique


Qu’est ce qu’une rhinoplastie fonctionnelle et esthétique?

Le nez est un organe esthétique et fonctionnel incontournable du visage. Il peut présenter quelques imperfections subjectives, pour lesquelles une demande de correction peut exister.

La rhino(septo)plastie est une opération de chirurgie esthétique qui a pour but de corriger des déformations (bosse, déviation, nez long, nez large, pointe tombante) plus ou moins importantes du nez. Cet objectif esthétique ne peut être dissocié de l’objectif fonctionnel qu’est celui d’améliorer la respiration.

La rhino(septo)plastie est effectuée selon plusieurs principes fondamentaux:

  • harmoniser l’esthétique du nez au sein du visage afin de s’adapter à la personnalité de chaque patient,
  • améliorer la fonction respiratoire,
  • obtenir un résultat stable dans le temps.

Il peut aussi être nécessaire parfois de corriger des imperfections d’une rhinoplastie précédente (rhinoplastie secondaire), par une nouvelle rhinoplastie ou par des techniques d’injection de graisse autologue ou d’acide hyaluronique (liens injections de graisse autologue et d’acide hyaluronique).

Le Dr Depeyre exprime un intérêt particulier pour cette intervention, de par sa qualification en chirurgie maxillo-faciale, seule spécialité traitant l’ensemble des pathologies de la face, à la fois sur le plan esthétique mais aussi fonctionnel. Le Dr Depeyre, s’est formé auprès d’experts internationaux reconnus, et est un adepte de la rhinosculpture utilisant, par voie ouverte, la piezosurgery (ultrasons).

Cette intervention est un acte de chirurgie esthétique, un devis vous sera remis. Toutefois, dans certaines circonstances, l’intervention peut être prise en charge par la sécurité sociale, à visée fonctionnelle.

L’objectif de cette intervention est d’obtenir un nez qui semble naturel en harmonie avec votre visage. Le résultat est souvent spectaculaire et remarqué dès la 2ème semaine, mais le résultat définitif est obtenu en 6 à 12 mois (durée de la phase de remodelage cutané et cartilagineux).

Le suivi post opératoire est primordial. Vous reverrez votre chirurgien à 10 jours, à 1 mois, à 6 mois puis à 1 an de l’intervention. Si vous avez des questions ou des préoccupations, il sera bien sûr disponible pour vous revoir plus tôt.


​La consultation avant la rhinoplastie fonctionnelle et esthétique

Avant l’intervention chirurgicale, vous devez consulter votre chirurgien à 2 reprises à 15 jours d’intervalle minimum (comme avant toute chirurgie esthétique). Ceci est légal mais surtout nécessaire car la qualité des consultations préopératoires est primordiale si on veut établir une relation de confiance mutuelle et le meilleur plan de traitement.

Votre chirurgien pose l’indication de rhino(septo)plastie et choisit la technique la plus adaptée, en accord avec vos désirs exprimés. Un examen complémentaire TDM massif facial est indispensable.

Une consultation pré anesthésique est nécessaire pour cette intervention réalisée sous anesthésie générale.

Il est conseillé d’arrêter de fumer 4 semaines avant toute opération, cela est obligatoire avant toute chirurgie esthétique du visage. Des aides vous seront proposées (substituts). Il faut également éviter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoires les jours précédents l’intervention. La prise d’arnica 5CH est envisageable 4 jours avant et 4 jours après.

Une douche à la Bétadine doit être réalisée le matin de l’intervention et vous devez rester à jeun au moins 6 h avant la chirurgie.


La rhinoplastie fonctionnelle et esthétique

La rhino(septo)plastie est réalisée sous anesthésie générale. Cette intervention dure de 1h à 3h en fonction de la technique choisie.

Il existe plusieurs types de rhino(septo)plastie :

  • la rhino(septo)plastie par voie fermée, où toutes les incisions sont endonasales, c’est à dire dissimulées dans le nez,
  • la rhino(septo)plastie par voie ouverte, où il existe en plus une incision discrète au niveau de la collumelle (base du nez), qui permet de corriger avec une meilleure visibilité les anomalies cartilagineuses de la pointe du nez,
  • la rhinoplastie médicale par injections de graisse autologue (produit non résorbable) ou par injection d’acide hyaluronique (produit résorbable) (liens injections de graisse autologue et d’acide hyaluronique) permettant de corriger des défauts minimes.

Une nuit en hospitalisation (sauf pour la rhinoplastie médicale ou le rhinoplastie de le pointe du nez) est nécessaire afin de surveiller le risque de saignement.

Lorsque des ostéotomies sont nécessaires (déviation, nez large, bosse nasale), celles-ci sont réalisées avec un instrument piezoélectrique atraumatique. Des greffes osseuses (prélevées au niveau du crâne) ou cartilagineuses (prélevées au niveau du septum, de l’oreille ou d’une côte) peuvent dans certaines situations être utiles. 

En fin d’intervention, une attelle est placée sur votre nez pour protéger et maintenir les tissus en place pendant 10 jours. Des tubes/plaques en silicone ou des mèches grasses (retirés délicatement afin d’éviter des douleurs) sont souvent placés pendant quelques jours afin de protéger la muqueuse nasale et pour éviter les saignements. Les incisions sont refermées à l’aide de fils de suture résorbables et non résorbables à retirer 10-14 jours après l’intervention.


Après la rhinoplastie fonctionnelle et esthétique

SUITES OPÉRATOIRES

  • oedème et ecchymoses au niveau du nez et des paupières,
  • saignements,
  • diminution ou perte de sensibilité de la pointe de nez,
  • douleurs au niveau des zones opérées.

Le lendemain de l’intervention, les mèches grasses placées dans le nez sont retirées. Des traitements antalgiques sont prescrits afin d’atténuer la douleur. Des poches de glace spécifiques (coussinets réfrigérants) peuvent être appliquées sur les paupières pendant 48-72h afin de limiter le gonflement, les ecchymoses et les douleurs. Le tabac et le maquillage devront être évités pendant la phase de cicatrisation (15 à 21 jours). Une attelle ou un plâtre est placé sur le nez et est à porter une dizaine de jours 24h/24, puis la nuit une quinzaine de jours supplémentaires.

Des soins locaux sont à faire, par vous même ou par une infirmière à domicile, au niveau de la cicatrice sous nasale jusqu’à l’ablation des fils. Ceux-ci, s’ils sont non-résorbables, seront retirés lors du RDV de contrôle 10 à 14 jours après l’intervention. En même temps, seront retirés les tubes/plaques en silicone disposés à l’intérieur du nez.

Il est interdit de se moucher pendant 3 semaines, des lavages des fosses nasales au sérum physiologique seront donc prescrits. Il est aussi recommandé de dormir la tête légèrement surélevée pour prévenir, limiter ou traiter le gonflement et les bleus qui apparaissent sous les yeux.

L’arrêt de travail est en règle générale de deux semaines en cas de prise en charge par la sécurité sociale. S’il s’agit d’une intervention esthétique, donc non prise en charge par la sécurité sociale, vous ne pourrez pas avoir de prescription d’arrêt de travail.

Le port des lunettes est déconseillé pendant 4 semaines. Les sports à risque de traumatismes sont contre indiqués pendant 2 mois.

Le résultat définitif est obtenu 6 à 12 mois après l’intervention en fonction de la technique choisie. Toutefois, 4 à 6 semaines après la chirurgie, il est possible d’apprécier partiellement quel sera le résultat définitif.


COMPLICATIONS

Celles-ci peuvent survenir, alors même que la chirurgie est correctement réalisée:

  • imperfection esthétique: un nez normal n’est jamais parfaitement symétrique et dans 10% des rhinoplasties il est reconnu qu’on retrouve une imperfection (irrégularité ou asymétrie) souvent mineure. Dans certains cas, le résultat peut donc être retouché lors d’une seconde intervention ou par injections de graisse autologue ou d’acide hyaluronique (liens injections de graisse autologue et d’acide hyaluronique) à la charge du patient, réalisée au minimum un an après le premier geste opératoire,
  • trouble ventilatoire persistant,
  • diminution ou perte de sensibilité de la pointe du nez,

En cas de survenue d’une de ces complications, vous devrez en urgence reconsulter votre chirurgien. Une seconde intervention peut s’avérer nécessaire.


RHINOPLASTIE


TABAC ET CHIRURGIE ESTHÉTIQUE


Retour en haut de la page

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close